Article

L’Aventure Personnelle Quantique de Fleur

Le 12 mars 2020
Fleur JULIEN amyji
L’Aventure Personnelle Quantique de Fleur

En 2007 je découvre le Népal au travers de mon job dans ce pays. le récit qui suit est un extrait du livre de bord que je tiens à l’époque. je suis alors en pleine découverte du pays mais aussi et surtout de moi meme.

Je vous propose de partager certain moment de mon Eveil de conscience dans les parfums d’un autre contexte, loin de chez moi.

la situation du jour : je viens d’arriver à Pokhara, je suis très affaibli donc mon médecin Tibétain m’a envoyé en vacance.         

 

Pokhara lake Sade, une rue comme celle de Thamel, le quartier touristique de Kathmandu. Rien de transcendent, a part le calme, la propreté et les oiseaux.

La chaîne de montagnes qui nous accueil est constituée de quatre grands sommets allant jusqu’à 8000 mètres : les Annapurna

Dans le bus j’ai fais la rencontre d’un photographe Coréen et d’un Népalais qui lui travaille a Sarangkot. J’aurai aussi l’opportunité de retrouver le couple de voyageurs Français qui est arrivé avec l’asso quelques jours plus tôt. Je commence cette soirée avec un rendez vous que je n’assumerai pas, avec mon photographe Coréen qui pensait beaucoup rire, entre moi et son verre de Whisky !!!

J’ai passé la soirée a essayer de comprendre la nature réelle des gens qui aiment et partent a l’aventure, dans d’autres pays. Comment réagissent les proches…. Et ci et ça !!!

Puis le lendemain me voici déjà a cheval sur la moto du beau-frère du gérant qui m’emmène dans la montagne a plus de deux mille mètres, avec en panorama les Annapurna que je ne reverrai plus de façon aussi net de tout mon séjour. Le chemin est difficile, boueux. Nous passons en moto là où je n’oserai pas passer à pied. Équilibre entre le ravin et les ornières de boue. Je ne regarde ni l’emplacement des roues, ni en bas. J’ai confiance en Bishwo même si l’arrière de la moto est toujours un peu dans le vide et moi avec !

Le village est accroché au sommet de la montagne. Soleil, grand air et ….au secours ! je suis ou ? …..Avec qui ? Sentiment d’infini et d’abandon ! Sensation de vide intense mêlé d’angoisse. Je suis seule au milieu de nulle part.

Allant rendre visite a sa famille Bishwo m’a laissé seule, alors je me ballade. Je viens de passer une bonne heure avec le directeur de l’école, au milieu des enfants qui m’apprennent de nouveaux jeux. Puis je redescends sur les premières maisons et notamment sur celle de la sœur de mon chauffeur. Les enfants m’accompagnent et ne cessent de me demander si j’ai quelque chose pour eux… Je fini par improviser un cours de Népalais-Français pour affaiblir les demandes constantes de mon auditoire !

 

Je suis seule et voici ce que j’écris alors :

Je suis seule, je me sens perdu mais j’ai besoin d’être seule… va comprendre toi ! je suis un paradoxe a moi toute seule ?mais je pense comprendre pourquoi maintenant ! Je suis perdu sans l’être ! Perdu et de plus en plus forte. Bizarre comme sensation ?… je suis face a mes vraies peurs, les plus intimes.

Voyage au bout de soi même ! De plus en plus loin. C’est la suite de ma recherche personnelle.

La première fois j’avais besoin de présence car ce voyage en moi me donnait le vertige. Se sentir soutenu par l’amour des autres. Cela n’a pas été possible par maque de connexion et de communication de part et d’autre ! Une bonne expérience du coup mais très difficile a accepter au départ. Moment cruel mentalement, impressionnant de fragilité… mais je sais de quoi je suis capable maintenant !

Les journées à suivre seront du même acabit. Entre les visites, la marche en montagne, mon saut en parapente et mes soirées chez mon bouquiniste préféré ! Je passe mes soirées avec Rajan et c’est comme ça que j’oublie et loupe mes autres rendez vous ! Nous écoutons de la trance, de la « techno reiki ». Je comprends mieux pourquoi ces musiques et rythmes sont enivrants.

Chaque hauteur de vibration correspond a un chakra et pour chacun suivant ton élément, « signe astral », ton évolution personnelle, tu réagis différemment… mais forcement. C‘est la même chose pour les bols chantants dans la pratique Bouddhiste.

Je commence a me détendre soir après soir. Rajan ne fait pas parti de ces hommes que je rencontre depuis quelque temps et qui s’avère être toujours de plus en plus pressants. Je me sens bien et la vie me porte… je vais peut être arriver a lâcher prise… vraiment !

FJ. ….. d’autres récits bientôt!

 

Partager cet article

Vous pourriez aussi être intéressé par

Les Breves du Canal Quantique amyji
Actualité
30 mai 2020 Les Brèves du Canal Quantique 

Les Brèves du Canal Quantique Un plan bien rodé ! Canalisation dans la nuit du 15 Avril 2020  : Voici l’information  

En savoir plus
Fleur JULIEN amyji
Actualité
30 mai 2020 Amyji propose des Soins Quantique et Shamanic à distance.

Amyji propose des Soins Quantique et Shamanic à distance.   Événements Quantique et Flash Info Je vous propose, suite au mesures prises par le gouvernement et en cette période bousculante pour chacun de nous, de réaliser avec vous un accompagnement guidé via deux types de soins : °en Visio-conférence groupée pour le soin collectif Shamanic […]

En savoir plus
Actualité
30 mai 2020 Les Brèves du Canal Quantique

Les Brèves du Canal Quantique : Bas les Masques il y a 2 ans je donnais des Initiations de Développement Personnel et Spirituel pour les personnes qui étaient dans la grande vague de l’ouverture des temps Galactique. J’avais donc acté à cette époque le décryptage de la nature humaine et c’est différents aspects ? Dans […]

En savoir plus
Actualité
30 mai 2020 Ce sera mieux!
En savoir plus